Les nominés dans les catégories sont…

imageshttp://www.lesmagritteducinema.com/newsfile.php?lang=fr&id=32

Voici l’article paru sur le site internet de l’académie Delvaux organisatrice de la cérémonie des Magritte du Cinéma : tout est prêt (ou peu s’en faut)

Impatient d’y être… Rendez-vous Dimanche pour premières photos 😀

Les nominés  dans les différentes catégories sont :

Meilleur Film :
– A perdre la raison de Joachim Lafosse (produit par Jacques-Henri et Olivier Bronckart – Versus production)
– Dead man talking de Patrick Ridremont (produit par Sylvain Goldberg et Serge de Poucques –
Nexus Factory)
– Mobile home de François Pirot (produit par Joseph Rouschop et Valérie Bournonville – Tarantula
Belgique)
– 38 témoins de Lucas Belvaux (produit par Patrick Quinet – Artémis Productions)

Meilleur Réalisateur :
– Lucas Belvaux pour 38 témoins
– Joachim Lafosse pour A perdre la raison
– François Pirot pour Mobile home
– Patrick Ridremont pour Dead man talking

Meilleur film étranger en coproduction :
– Le cochon de Gaza de Sylvain Estibal (coproduit par Hubert Toint et Jean-Jacques Neira – Saga Film)
– De rouille et d’os de Jacques Audiard (coproduit par Jean-Pierre et Luc Dardenne – Les Films du Fleuve)
– L’exercice de l’Etat de Pierre Schoeller (coproduit par Jean-Pierre et Luc Dardenne – Les Films du Fleuve)
– La part des anges – The angel’s share de Ken Loach (coproduit par Jean-Pierre et Luc Dardenne – Les Films du Fleuve)

Meilleur film flamand en coproduction
– Comme il n’y avait que 3 films éligibles dans cette catégorie, ils n’ont pas été soumis à un premier tour de vote, raison pour laquelle il y a 3 nommés au second tour dans cette catégorie.
– A tout jamais – Tot altijd de Nic Balthazar (coproduit par Diana Elbaum et Sébastien Delloye – Entre Chien et Loup)
– Le cochon de Madonna – Het varken van Madonna de Frank Van Passel (coproduit par Olivier Rausin – Climax Films)
– Little black spiders de Patrice Toye (coproduit par Jacques-Henri et Olivier Bronckart – Versus production)

Meilleur Scénario Original ou Adaptation :
– Lucas Belvaux pour 38 témoins
– Joachim Lafosse et Matthieu Reynaert pour A perdre la raison
– Maarten Loix, François Pirot et Jean-Benoît Ugeux pour Mobile home
– Jean-Sébastien Lopez et Patrick Ridremont pour Dead man talking

Meilleure Actrice :
– Christelle Cornil dans Au cul du loup
– Emilie Dequenne dans A perdre la raison
– Déborah François dans Les tribulations d’une caissière
– Marie Gillain dans Toutes nos envies *

Meilleure Actrice dans un Second Rôle :
– Stéphane Bissot dans A perdre la raison
– Yolande Moreau dans Camille redouble *
– Natacha Régnier dans 38 témoins
– Catherine Salée dans Mobile home

Meilleur Acteur :
– Olivier Gourmet dans L’exercice de l’Etat
– Benoît Poelvoorde dans Le grand soir
– Jérémie Renier dans Cloclo *
– Matthias Schoenaerts dans De rouille et d’os

Meilleur Acteur dans un Second Rôle :
– Jean-Luc Couchard dans Dead man talking
– Dieudonné Kabongo dans L’envahisseur
– Bouli Lanners dans De rouille et d’os
– Denis M’Punga dans Dead man talking

Meilleur Espoir Féminin :
– Pauline Burlet dans Dead man talking
– Anne-Pascale Clairembourg dans Mobile home
– Mona Jabé dans Miss Mouche
– Aurora Marion dans La folie Almayer

Meilleur Espoir Masculin :
– Cédric Constantin dans Torpédo
– Gael Maleux dans Mobile home
David Murgia dans La tête la première
Martin Swabey dans Little glory

Meilleure Image :
– Hichame Alaouie pour L’hiver dernier
– Danny Elsen pour Dead man talking
– Remon Fromont pour La folie Almayer

Meilleur Son
– Julie Brenta et Olivier Hespel pour L’exercice de l’Etat
– Thomas Gauder et Ingrid Simon pour A perdre la raison
– Aline Gavroy, Henri Morelle et Luc Thomas pour 38 témoins

Meilleur Montage :
– Deux monteurs arrivent ex-aequo en 3ème position, raison pour laquelle il y a 4 nommés dans cette catégorie.
– Damien Keyeux pour Le cochon de Gaza
– Ewin Ryckaert pour Couleur de peau : miel
– Ludo Troch pour 38 témoins
– Sophie Vercruysse pour A perdre la raison

Meilleurs Décors :
– Patrick Dechesne et Alain-Pascal Housiaux pour La folie Almayer
– Françoise Joset pour L’envahisseur
– Alina Santos pour Dead man talking

Meilleurs Costumes :
– Pascaline Chavanne pour L’exercice de l’Etat
– Florence Laforge pour Le grand soir
– Catherine Marchand pour La folie Almayer

Meilleure Musique Originale :
– Die Anarchistische Abendunterhaltung (DAAU) pour L’hiver dernier
– Coyote, Renaud Mayeur, François Petit et Michaël de Zanet pour Mobile home
– Arne Van Dongen pour 38 témoins

Meilleur Court Métrage :
– A new old story de Antoine Cuypers (produit par Entre Chien et Loup)
– Le cri du homard de Nicolas Guiot (produit par Ultime Razzia Productions)
– Fable domestique de Ann Sirot et Raphaël Balboni (produit par Frakas Productions)
– U.H.T. de Guillaume Senez (produit par Iota Production)

Meilleur Long Métrage Documentaire :
– L’affaire Chebeya, un crime d’Etat ? de Thierry Michel (produit par Les Films de la Passerelle)
– Bons baisers de la colonie de Nathalie Borgers (produit par le Centre Vidéo de Bruxelles)
– Cinéma Inch’Allah ! de Vincent Coen et Guillaume Vanderberghe (produit par Savage Film et Domino Production)
– Le thé ou l’électricité de Jérôme le Maire (produit par Iota Production)

Voilà, vous Connaissez les nominés et vous savez ce à quoi vous devez vous attendre comme photo ce dimanche…

Alors A dimanche pour la suite et les gagnants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s